Ganef

« il faut danser une fois par jour, ne fut-ce qu’en pensée… » (proverbe hassidique)

ganef

GANEF est un quatuor réunissant Adrienne Tschaenn aux flûtes, Olivier Richaume au violon, Vincent Bader à l’accordéon, et Cyril Nesci au tuba. Dans un répertoire inspiré du vieux son des orchestres-fanfares klezmer du début du XXe siècle  – sirbas trépidantes, bulgars galopants, terkish majestueux, horas poignantes, jusqu’aux doïnas déchirantes –  Ganef fait sonner, en acoustique et avec une énergie parfois sauvage cet univers si particulier…

Avec une nette préférence pour les sources les plus anciennes de cette musique faite, comme toutes les musiques, d’emprunts et de références multiples ; ici et là ce klezmer puise dans l’immense vivier des traditions roumaines, moldaves, hongroises notamment, avec en toile de fond l’influence du monde oriental…

Dans ces orchestres du début du XXe la flûte traversière était très présente et Ganef la remet à l’honneur. Le petit ney d’Adrienne évoque ici le fluier (petite flûte roumaine, de berger) dont le style est la source de la doïna, cette pièce semi-improvisée très caractéristique du style klezmer. Les musiciens de Ganef accordent une importance et une écoute particulière aux petits détails, ces « petits riens » délicieux : glissades et « krerts », trilles et autres ruses qui font la saveur expressive de cette musique.

En yiddish, Ganef, c’est un voyou, un bandit. Mais ces quatres-là ne sont ni des voleurs de poule, ni des voleurs d’enfants, seulement des voleurs de petits riens, d’un peu de votre temps, de vos oreilles pour y glisser des airs de danse et de douce nostalgie… comme une fanfare en miniature !

ganef3

CONTACT:

http://ganefklezmer.wixsite.com/ganef

Adrienne Tschaenn et Vincent Bader : 06 70 89 99 77

Olivier Richaume : 06 08 37 49 20

vincentbader@laposte.net